Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Domenica

A mon Troubadour !

18 Mars 2012 , Rédigé par Maria Cesare Publié dans #julia-brigida

655241793

 

A mon Troubadour !

 

Où es-tu mon beau Loup que je voudrais posséder,

Loin de mes yeux mais plein d’envies sulfureuses,

Viens me donner les promesses de ce jour à aimer,

Laisse tes sens s’éclater sur mes lèvres fiévreuses.

 

Que notre fusion soit source de jouissance divine,

Et qu’à ta chair, offrir la douceur de mes baisers,

Sentir grandir en moi, ton ardeur si virile,

Celle qu’une femme souhaite en toute humilité.

 

Venir en moi en va et vient, entendre tes invitations,

Laisser mes mains explorer tes sentiers cachés,

Pour te conduire enfin vers toutes tentations,

Et déchaîner ainsi un flot de caresses osées.

 

Je veux faire de Toi, le soumis d’une passion enivrée,

Que notre corps à corps parvienne jusqu’en puissance,

A te donner la connaissance de ta Bien-aimée,

Pourvue de tendresses mêlées d’une douce violence.

 

Maria Cesare. Le 18 mars 2012

 

 

 

1663256198

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Baggins 03/04/2012 08:55


Une jolie poésie pleine de sensualité ...J'aime beaucoup ...Bises amicales

gael loaec 01/04/2012 07:00


hummmm on se laisse penser à une belle invitation dans l'éden d'amour


le jardin de la volupté n'attend plus que lui de ne faire ce rêve écrit en une grande réalité de corps à corps...


Magnifique ma douce amie Maria.


bisouilles de brest

jean-philippe 30/03/2012 18:55


Bonsoir Maria ! Oh !! Voilà un poéme d'un érotisme troublant ! Le troubadour au septième ciel de tes étreintes !! J'aime beaucoup ce texte qui évoque avec joie les plaisirs de la chair et
l'ivresse de l'amour !


PS : Juste une question pour savoir si tu as bien réceptionné le CD "Pauvres terriens" ? bon week end à toi !

Satine 18/03/2012 19:17


C'est très joli ! Je m'y retrouve complètement comme beaucoup d'autres femmes j'imagine !


Bisous