Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Domenica

Brouillard

6 Juillet 2007 , Rédigé par Maria Cesare Publié dans #Poésies

aurore-bor--ale-et-brouillard.jpgBrouillard

Immensité ou bien brouillard !
Sans ton Amour, suis dans le noir,
Mon cœur saignant, plein de cafard,
Aurais-je un jour plus d'idées noires ?

 

Toi ! Mon Amour, mon désarroi,
Ne vois-tu pas que dans mon cœur ?
Il est une place, celle du Roi,
Mais dans la vie, rien n'est douceur.

 

Immensité ou bien brouillard !
Mêlent-démêlent mes sentiments,
Passion si grande et si bizarre,
Eloigne-moi de ces tourments.

 

Tourments sans trêve, vous faites mal !
Passions, désirs, déchirent mon corps,
Dans cette attente presque infernale,
Je souhaite enfin, délivrance-mort.

 

Et toi, mon corps, je te rejette !
Je ne veux plus douleurs si dures,
Car Toi ! Mon Ame, tu es inquiète,
Et seul l'espoir te rendra pure...

 Maria Cesare. Le 7 juillet 2007
Linda-bergvist-maux-de-l-ame.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

nefertiti 09/12/2007 10:28

Amour et mélancolie..un coeur qui cherche une goutte d'espoir dans un monde de brouillard..un magnifique écrit Maria!
Nefertiti

Thalie 13/07/2007 00:28

ma douce Maria  j'espere que tu va aller mieux car tu merite tellement de vivre pleinement.... ton coeur na d'égale que ton âme et je te laisse toute ma tendresse si elle peut apaiser ton coeur meurtris.... bisous doux ma douce je pense fort à toi     Thalie

Michel 07/07/2007 15:39

Bonjour MariaDans le brouillard il y a toujours une petite lueur, cette lueur s'appel l'espoir. trés beau poème.Bisous Frangine                                                                   Michel

nina de zio peppino 06/07/2007 15:04

Encore de belles paroles poétiques qui me touchent. Le corps réagit toujours à nos tourments…

jean-marie 06/07/2007 14:43

bonjour, chère Maria...ce sont des cris, des appels déchirants ! c'est beau... ne sommes--nous pas au-delà des jeux poétiques...Nous en arrivons souvent là... comment trouver ou retrouver la sérénité ?je t'embrasse amicalementjean-marie