Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Domenica

Souvenirs, souvenirs !

28 Décembre 2014 , Rédigé par Maria Cesare Publié dans #Poésies

Souvenirs, souvenirs!

 

 

Où est passé ce doux rivage !

Qui, dans mon cœur, se dessinait

Et où, rêvant , de ton visage,

Tant de frissons me parcouraient.

 

Quelques lueurs viennent encore,

Briser la brume qui m'envahit,

Mes pensées sombrent dans ce décors

L'hiver est là, m’anéantit.

 

Mon Âme est triste, il fait si froid,

Tout devient blanc comme la neige,

Mes yeux se ferment, remplis d'effroi

Mon corps assume comme pris au piège.

 

Restent toujours les souvenirs,

Comme une aiguille, ils me font mal,

Où sont passés tous ces désirs,

Et les flonflons de ce vieux bal.

 

Maria CeSare. Le 28 décembre 2014

Plage enneigée

Plage enneigée

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

gael L 28/02/2015 23:53

magnifiques lignes poétiques Maria !!!
bisous et douce soirée/nuit

Jerry OX 23/02/2015 16:02

Bonjour Marie, des souvenirs qui , finalement, sont ancrés dans le marbre et jamais ne s'oublieront . Il ne faut pas toujours avoir de regrets mais ...ils nous nourrissent parfois et c'est ce que je retiens dans ce joli (et délicat ) poème.

Comment vas tu en ce début 2015 ?

Erin 01/02/2015 00:40

La vie ne nous demande pas d'oublier ceux qu'on a aimé, elle ne nous interdit pas de le chanter, de le dire avec les mots les plus subtils. Le chant du coeur est toujours bien venu, mais la vie nous demande aussi de nous aimer nous-mêmes (tous ceux qui nous aiment nous le souhaitent aussi). Amitiés. Carmen P.
http;//parmotsetparcouleurs.over-blog.com

Satine 02/01/2015 12:48

Les souvenirs qui font mal doivent être enfouis au plus profond de ton être et ne plus jamais en ressortir, le passé doit être annihilé surtout s'il est douloureux !

Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir, et l'envie furieuse d'en réaliser quelques-uns.
Je vous souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer, et d'oublier ce qu'il faut oublier.
Je vous souhaite des passions.
Je vous souhaite des silences.
Je vous souhaite des chants d'oiseaux au réveil et des rires d'enfants.
Je vous souhaite de résister à l'enlisement, à l'indifférence, aux vertus négatives de notre époque.
Je vous souhaite surtout d'être vous...
(Voeux de Jacques Brel 1er janvier 1968)

pygrre35 29/12/2014 09:46

Ä ces embruns de mots souvenirs souvenirs vague du désir de ce doux visage Ö frissons de Maria Brigida Petit je rêve