Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Domenica

L'Abîme

27 Mai 2007 , Rédigé par Maria Cesare Publié dans #Poésies

madonna.1893-JPG.JPG

L'Abîme

L'Abîme vient à moi, le soir où mes pensées,
Par-delà ma faiblesse, surgissent en souffrances,
Violences permanentes gonflées de vérités,

M'ôtant toute raison et appelant l'errance.

 

Moments de pures folies, chemin de perdition,
Elucubrations impures, en état d'abandon,
Ses profondeurs m'attirent, inexorable session,
Amenant la douleur, taraudée par Démon.

 

Fascination sans nom et enveloppe charnelle,
Me collent à l'esprit en appelant l'extase,
Des sentiments brûlants comme une étincelle,
Du sang noir qui s'écoule en maculant le Vase.

 

Et que de vrais sillons, tracent sur mon corps,
De sombres pentagrammes aux signes mystérieux,
Marquant aux fers rouges ma chair signant accords,
En pactisant incidemment avec Hideux.

 

L'Abîme vient à moi, les souvenirs s'effacent,
Le grand Pardon venant à la rescousse, implore,
Pour le repos de mon Ame afin qu'elle défasse,
Toute l'infinie misère que mon Ange déplore.

 

           Maria Cesare. Le 26 mai 2007


sephiroth.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jean-marie 29/05/2007 10:07

bonjour, Maria Cesare,admirable poème, d'apparence difficile mais avec la réflexion la beauté n'en est que plus sensible... Alliance entre la forme et le fond... N'est-ce pas un peu le sens de la phrase d'Horace que tu place en exergue ?avec mon amitiéjean-marie 

souvienstoi 29/05/2007 09:33

Quand cette douleur habille cette mélancolie , elle brûle le coeur   d'une souffrance intolérable, mais la flamme qui vacille  éclaire cet espoir comme  un baume  apaisé.. bien à  toi

Thalie 28/05/2007 00:24

cette souffrance je la connaît bien elle me brûle les entrailles....horrifiante sentation de ne plus rien contrôler..l'ai-je d'ailleur fait un jour... j'etait bien ou tu le pensais mais je n'ai pas pu rester cela devenais pire....je ne supportais pas d'etre seule avec mes pensées    bisous doux ma douce et merci, merci d'etre toi .....bisous doux                                   Nathalie 

BRONCHAL FERNANDO 27/05/2007 23:45

mais l'âme existe t'elle vraiment....fernandobeau blog

Michel 27/05/2007 17:27

Bonsoir MariaQuelle puissance ! J'en suis baba !Gros bisous Frangine                                                     Michel