Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Domenica

Fait troublant et perturbant !

17 Mai 2011 , Rédigé par Maria Cesare Publié dans #julia-brigida

 

Fait troublant et perturbant !

 

Voici la révélation d’un fait extraordinaire qui m’est arrivé un après-midi de mai 1975, dans l’avenue d’Albigny, à Annecy, non loin du lac.

Je me promenais avec ma copine Marie-Claire et là ! Pendant la promenade, à un moment, je ne sais pourquoi, je me suis retournée, elle était là ! Elle me regardait en souriant, j’ai fait un pas dans sa direction mais je suis restée immobile, dans l’impossibilité de bouger ou de parler. J’étais abasourdie par ce que je voyais, habillée à l’identique, aussi bien vêtements (autant que je me souvienne, une jupe courte bleu ciel, à plis soleil), que chaussures, les cheveux longs. J’aurais pu croire que je me regardais dans une glace mais c’était là ! Dans la rue et le phénomène à duré quelques minutes interminables, puis le « charme » s’est rompu et nous avons continué à marcher dans la direction opposée et lorsque je me suis retournée, « elle » n’était plus là !.....

Aujourd’hui encore, je me demande ce qui m’est arrivé ce jour-là et surtout pourquoi ?.............

 Maria.1976.1. jpeg

              Un jour, sur ma route, j’ai croisé,

            Mon « double », face à moi, s’est posé,

            Vêtue à l’identique, elle m’a regardée,

 Un sourire énigmatique, sur les lèvres, dessiné.

 

        Statues de marbre, nous sommes restées,

     Une barrière invisible semblait nous séparer,

       Ne pouvant faire un pas, nous étions figées,

      Et pendant un moment, le temps s’est arrêté.

 

       Aujourd’hui encore, je peux me rappeler,

         Ce moment étrange qui m’est arrivé,

           Une sensation si forte que j’en suis troublée,

                En écrivant ces rimes, non élucidées.

 

         Je me demande encore pourquoi ? ce fait passé,Collet-de-Deze-1975.-bis.jpeg

Vient me hanter après tant d’années,

Je crois que jamais, je ne pourrai m’expliquer,

La solution, pourtant ! J’aimerais tant trouvée.

 

Maria Cesare. Le 18 mai 2011  

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Luc 07/05/2012 19:13


Bonjour Maria,


Je me doute bien que cela doit-être perturbant mais à la lecture de l'article ca me parait plus rassurant, une rencontre de son autre dans une dimension temps différente.


Votre blog est très bien, bravo!


Amicalement


Luc

Maria Cesare 07/05/2012 17:01


Bonjour Luc,


Je vous réponds sur mon blog car je n'arrive pas à mettre un commentaire sur votre blog, voici ce que je voulais vous écrire :


Bonjour Luc,
Tout d'abord, merci pour votre passage sur mon blog et de ce gentil message. Je viens d'aller faire un tour sur le blog que vous m'avez indiqué et j'ai lu tout l'article sur les "doubles", cela
rejoint bien ce que j'ai pu lire moi-même sur le sujet mais je dois avouer que c'est vraiment "flippant" lorsque cela vous arrive...
Je vais mettre votre lien sur mon blog, ainsi je pourrai revenir de temps en temps.
Amicalement. Maria

Luc 07/05/2012 04:11


Pardon pour mon précédent commentaire j'ai par mégarde inscris mon blog.


http://www.ichingdao.org/tao/fr/articles/entretiens-avec-juan-li/3-elcuerpoenergetico.html


Luc

Luc 07/05/2012 04:08


Bonjour,


Voici peut-être un début de réponse à votre expérience.http://luxuryraiatea-bora.blogspot.com/


Bien cordialement


Luc

FARFADET 86 28/05/2011 19:01



 


La rencontre avec soi-même est déjà une gageur car nous savons si peu sur nous...


La rencontre de son double...  je ne dis pas que je doute de votre récit, il est des expériences suprasensibles dont je suis convaincu de la la véracité mais, c'est plus difficile d'y
trouver un sens ... 


Certainement que vous avez en vous une hyper sensibilité qui vous permet, en certaines occasions, de voir au-delà du monde physique sensible ou monde matériel .


Le monde spirituel est une réalité qui ne devrait pas être laissé pour compte...


Il est non pas l'arrière plan de notre monde matériel,  mais c'est notre monde physique qui, au contraire, lui, constitue l'arrière plan du monde dit spirituel ...


Bien sûr cette vision de votre double, pour le quidam lambda, tient d'une "hallucination" (ce mot est impropre ...)  En fait c'est une plongée momentanée dans un plan "astral » ou
"éthérique" Je pense que vous avez-vous même recomposé l'image de votre double étant momentanément "déconnecté" du "réel" ou en superposition avec ce réel ...


De l'humain, comme l'iceberg, nous ne connaissons que  la faible partie émergée, l'autre, en fond immergée, constitue la part la plus importante dont nous ne percevons rien et qui baigne
dans « l'océan spirituel »...


Dans notre monde nous expliquons chaque phénomène physique par un autre phénomène physique .


Mais jamais nous nous posons la question sur la raison d'être de ces phénomènes ni sur l'essence même des choses.


Nous expliquons une chose à l'aide d'autres choses comme nous expliquons un mot à l'aide d'autre mots .


Il y a un seuil quasi infranchissable entre le monde physique sensible et le monde supra sensible ou spirituel ... parce que nous le voulons bien !... Et peut-être aussi, parce que l'on a
peur de franchir ce seuil... que portant nous franchissons chaque nuit quand nous dormons et en fin de vie  quand nous quittons ce plan terrestre ...


Je ne prétends pas vous avoir donné des explications satisfaisantes  mais j'ai saisi l’opportunité en  parlant, hors toutes conceptions religieuses ou croyances dogmatiques de la
réalité d'un monde spirituel  qui est aussi réel et manifeste que celui où, présentement, nous évoluons ...


Je vous prie de m'excuser pour ce long commentaire mais le sujet m'intéresse ; ça , à l'occasion, vous pourrez le découvrir, si bien sûr ça vous intéresse également, en parcourant certaines
rubriques d'articles de mon blog ...


Bien amicalement


Patrice Lucquiaud (alias Farfadet 86)