Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Domenica

Le grand large

20 Janvier 2007 , Rédigé par Domenica Publié dans #Poésies

Le grand large

Mélancolique, je reste en marge,

Debout ! le long de cette plage,

L’horizon m’appelle du grand large,

Dans un songe conviant au voyage.

 

Dans mes narines, l’odeur des embruns,

S’engouffre et titille mes sens,,

Gonflant mes poumons de l’air marin,

Souillé mais embaumé d’essences.

 

Matelot ! tu vis en fin de comptes,

Tant de mystères et tant d’histoires !

J’envie ta Liberté et tes contes,

Mais dans mon coeur, tu es en mémoire.

 

           Maria Cesare. Le 19 janvier 2007

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Michel 29/03/2007 15:10

Coucou MariaEncore un trés joli poème qui parle des gens de la mer, de cette mer immence qui nous fais rêver entre peur et facination.Je vais lire ton dernier poème et je reviens.                                                                    Michel

René (PoÚte 21) 20/01/2007 15:29

Oh combien de marins, combien de capitaines
Sont partis joyeux pour des courses lointaines...
Bonne soirée Maria... Bises de René