Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Domenica

Amères larmes

27 Novembre 2006 , Rédigé par Domenica Publié dans #Poésies

Il pleure dans mon coeur,
Comme il pleut sur mon village,
Quelle est cette langueur,
Qui pénètre mon sillage.

De ne pouvoir donner suite,
Moi-même, je ne sais plus,
Où mon coeur s'arrête en fuite,
Aimer à nouveau, je ne sais plus.

Prends ma main, guide-moi,
Dis-moi que la vie est encore là !
Montre-moi le chemin d'émois,
Dis-moi que c'est bien cette route-là !...

              Maria Cesare. Le 27 novembre 2006

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Domenica 27/11/2006 10:09

Merci d'avoir rectifié, car, j'allais le faire.....
On ne peut confondre Verlaine et Rimbaud.......
                    Et je ne comprends pas le merci ..........Maria

PoÚte 21 (René) 27/11/2006 09:37

Rectification sur précédent commentaire.
Une erreur s'est glissée je ne sais pas pourquoi... c'est moi qui ai mis ce commentaire.
Ensuite ce poème est de Verlaine.
Bisous et merci
http://poete21.over-blog.com

Brigida.Caterina 27/11/2006 08:39

Il pleut doucement sur la ville (Arthur Rimbaud)Il pleure dans mon coeurComme il pleut sur la ville,Quelle est cette langueurQui pénètre mon coeur?O bruit doux de la pluiePar terre et sur les toits!Pour un coeur qui s'ennuieO le chant de la pluie!Il pleure sans raisonDans ce coeur qui s'écoeure.Quoi! nulle trahison?Ce deuil est sans raison.C'est bien la pire peineDe ne savoir pourquoi,Sans amour et sans haine,Mon coeur a tant de peine!