Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Domenica

Petites réflexions

10 Juillet 2009 , Rédigé par Maria Cesare Publié dans #julia-brigida


Petites réflexions !

 

Ne livrons pas à ceux, qu’un simple élan contente,

La force d’un amour, se donnant en passion.

Transmettre en exultant un sentiment qui hante,

Chercherons-nous sans fin, l’Âme sœur sans condition ?

 

A croire que nos sens se jouent de nous sans vergogne,

Contraignants et souffrants, en Âme si naïve,

 Malgré nos tourments, n’y a-t-il rien qui étonne ?

Sachant l’évidence d’une vie abusive.

 

Maria Cesare. Le 21 février 2009 /0H40

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Emmanuelle 15/08/2009 12:10

Bonjour!Ce poème est splendide, il reflète à mon coeur des setiments familiers tristement universels... Bravo!A très bientôt! ;-)

nina de zio peppino 23/07/2009 10:02

Abusons sans vergogne. Personne ne nous jugera.

Satine 13/07/2009 11:23

Qu'il est bon de te retrouver au coeur d'une réflexion aussi profonde. On y retrouve tout ton talent et toute cette tristesse qui t'envahit parfois. Difficile sentiment que l'amour, on en a tellement besoin qu'on se sacrifie parfois pour ne vivre que quelques instants de bonheur et puis après on tend le dos en espérant éviter la rupture... L'âme soeur est-elle utopique ? Ets-elle la seule à pouvoir nous rendre vraiment heureux ? Sommes-nous trop exigeants ? Tu auras la réponse quand tu l'auras trouvé et c'est ce que je te souhaite de tout coeur mon amie.Bisous