Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Domenica

La Vallée de l'Oubli !

4 Juillet 2008 , Rédigé par Maria Cesare Publié dans #Poésies

La Vallée de l’Oubli !

 

Perdus aux confins de la vallée de l’Oubli !

Lorsque nous songerons que tout n’est pas fini,

Alors, nous reviendrons arpenter les chemins,

Parsemés d’embûches de tous temps incertains.

 

Et rien  d’hier, ne devra entamer demain !

Viens flâner mon Ami et prends-moi par la main,

Je te guiderai sur le sentier d’indolence,

Embaumant ton cœur d’une nouvelle espérance.

 

Cependant cette route, il nous faut continuer !

Réapprenons ici, ce que veut dire « Aimer ! »

Construisons notre « Moi » en regard d’existence,

Et je serai pour Toi ! Ton souffle, ton essence.

 

           Maria Cesare. Le  4 juillet  2008

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

L'Enchanteur 23/08/2008 08:21

Tes textes sont de merveilleux voyages portés par des mots d'une grande finesse... et je ne parle pas du choix des images qui y sont liées... tout simplement magnifiques... Bises et Bonne journée. Thierry

B.Secret 01/08/2008 16:56

une main tendue,fait parfois la renaissance....Que cette main,voit,le chaleur de ton coeur....Merci de tes mots....de ce partage,de ce travail...Simplement moi!!!!!

Isabel 11/07/2008 23:51

Bbonsoir , Merci beaucoup car j'aime beaucoup ce poemebravo pour votre talent

Satine 07/07/2008 18:54

"Et rien d'hier ne devra entamer demain", c'est très joli et bien trouvé...C'est vrai que parfois il faut oublier le passé pour se créer un avenir, c'est un chemin difficile à arpenter surtout si le passé est lourd de mauvais souvenirs. Pour ma part, je n'y suis pas arrivée alors j'ai tout quitté et je ne le regrette pas, je suis mieux maintenant...

Vance 05/07/2008 12:20

Très beau, émouvant et pourtant, on dirait qu'il y manque quelques chose : une strophe, un vers ? Comme si, d'une censure volontaire, tu t'étais réfrénée d'exprimer l'indicible.