Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Domenica

La rivière noire

23 Juillet 2007 , Rédigé par Maria Cesare Publié dans #Domenico

Bataille-de-la-Riviere-Noire.-1952.JPGla Rivière noire      


Sur les bords de la rivière noire,
Ton destin est devenu noir,
Sur les hauteurs de ce calcaire,
Tu as vécu un long calvaire.

 
Tu as mis fin aux mines, aux bombes,
Tu n’as point mis pieds dans leurs tombes,
De par ta Foi, dure comme fer,
Tu es sorti de cet Enfer.

 
Mais à ce jour, tu es toujours,
Cet Inconnu qui, par Amour,
N’a point voulu, Ô ! Oui, naguère,
Revivre enfin, parmi ses pairs...

                  Maria Cesare. Le 23 juillet 2007 

                           A Toi ! Mon frère que je ne connais pas...

orpailleur-sur-la-rivi--re-noire.jpg

  Référence au P.A. de la R.C. 6 – Xom-Phéo 
          Piton rocheux situé en face d'Hoa-Binh et où
                Etait cantonné la 13ème D.B.L.E., régiment
                     Dont faisait partie mon frère lorsqu'il fut porté
                           Disparu....au bord de la rivière noire.... Pour
                                   Mémoire : dans la nuit du 7 au 8 janvier1952
                                                                  Il avait 20 ans et demi........

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mallet j-f 09/08/2009 15:30

Trés toucher,énormément,du fond du coeur je pense a eu et a tant d'autre

Thalie 25/07/2007 16:52

tu ne le connais pas mais quesque tu peut l'aimer se frère.... je suis émue par tes propos!!!! j'espere que tu va bien toi aussi moi je vais bien avec un peu de soleil lol .... et j'apprend aussi a prendre sur moi .......

runner 25/07/2007 10:39

Maria, Quelles belles pages tu nous donnes là, et quel hommage rendu du fond de ta souffrance à la mémoire de celui qui ne revint pas...Tu sais qu'il est resté là bas quelque part sur la rivière noire et ne t'a jamais rejoint...Mais tu nous donne de lui cette image poétique sublime et quelque part il vivra en nous pour toujours...Maria je te remercie de ton commentaire et j'y répondrai de façon complète dès que possible mais sache déjà qu'il m'a profondément touché...Bien à toiRunner

jean-marie (Lambert Palis) 24/07/2007 00:43

bonsoir, chère Maria...c'est un beau poème très émouvant qui rend un magnifique hommage aux combattants... surtout quand il y a parmi eux un procheamicalementjean-marie

Michel 23/07/2007 20:53

Bonsoir MariaQuand j'ai lus ton poème j'ai entendus le bruit des bonbes déchirer mes tympants, j'ai aussi entendue le crie de ta douleur dechirer mon coeur. Pourquoi ne l'entend t'il pas ?Gros Bisous Frangine Prends soin de toi                                                                  Michel