Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Domenica

Ineffables

11 Juin 2007 , Rédigé par Maria Cesare Publié dans #Poésies

je79y3aodn6.jpgIneffables

Pendant que ma bouche, sur ta bouche se pose,
Pendant que mes lèvres, à tes lèvres se mêlent,

Et que ton corps si près de mon corps, soit et ose,
Toi ! Mon tendre Amour, tu me retiens de tes ailes.

 

Pendant que des frissons courent le long de ma nuque,
Pendant que tes mains aiment glisser sur ma peau,
Et que ton corps et mon corps s'éduquent,
Toi ! Mon Amour, tu me donnes ta vie en cadeau.

 

Pendant que Volupté défie l'instant magique,
Pendant que s'écoulent quelques temps merveilleux,
Et que, cachés par ce doux voile angélique,
Moi ! Je t'offre d'ineffables moments heureux.

 
            Maria Cesare. Le 12 juin 2007 
plaisir-d-amour.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Hephaestion 19/09/2007 11:42

Quelle sensualité dans ces mots...Impression de vivre ces instants...j'aime !!Bises Maria

souvienstoi 12/06/2007 21:01

Sublimes mots qui habillent   le désir, embellit la passion et  étoffent ce talent merveilleux que tu as   amitié

Jyckie 12/06/2007 11:01

Superbe blog, superbe poésie où chaque mot est une caresse, chaque geste, un don.Amitiés,   Jyckie.

jean-marie 12/06/2007 10:21

bonjour, chère Maria Cesare...Tu me l'avais bien dit et tu tiens ta promesse...J'apprécie doublement...C'est si doux, si troublantquand tu dis les caresses...Belle est ta poésie qui chante les amants...Excuse cette misérable amusette-minute...bisousjean-marie